La PEEP appelle à manifester le 15 juin

La PEEP appelle à manifester le 15 juin

Parce que nous voyons arriver la rentrée 2016 avec une grande inquiétude, la PEEP appelle à manifester le 15 juin 2016 à 14h30 devant le ministère de l'éducation nationale. Cette décision est motivée par une année catastrophique et des perspectives de rentrée bien sombres

1 - L'absence de remplaçants

Alors que le nombre de postes de remplaçants prévue pour la rentrée 2016 était déjà insuffisant, la décision de prendre sur ce contingent pour créer des ouvertures de postes est inacceptable. Les difficultés nombreuse rencontrées cette année ne pourront que se reproduire. Le mépris manifesté par le ministère qui n'a jamais daigné nous adresser la moindre réponse est malheureusement révélateur de l'absence de considération du Val de Marne.

2 - Des ouvertures de postes insuffisantes

La réalité est là. Les effectifs scolaires de notre département s'accroissent. L'éducation nationale doit en tenir compte dans ses attributions de poste en n'oubliant pas la spécificité de nos territoires.

3 - Une réforme des rythmes scolaires toujours aussi inutile et coûteuse

Dès octobre 2012, nous mettions en doute l'efficacité de cette réforme. Force est de constater 4 ans plus tard que nos craintes étaient fondées. D'ailleurs, le ministère refuse toujours de publier le rapport de l'inspection générale fini depuis un an sur ce sujet. Ce manque de transparence est parfaitement contraire aux engagements pris.

4 - Une reforme du collège qui s'annonce tout aussi désastreuse

Si vous avez aimé la réforme des rythmes scolaires, nous vous proposons la réforme des collèges pour la rentrée 2016. Elle est aussi inefficace et contribuera elle aussi à accroitre les inégalités scolaires pourtant déjà si présentes dans notre système éducatif.

 

Le 15 juin 2016 rejoignez les parents et les enseignants, venez manifester
à 14h30 devant le ministère de l'éducation nationale 
(métro Solférino).

 

Télécharger l'appel