L'équipe éducative

Qu'est ce que l'équipe éducative ?

Il est important de différencier l’équipe éducative de l’équipe pédagogique (conseil des maîtres) et de l’équipe de suivi de scolarisation (ESS) qui exerce une fonction de veille sur le déroulement du parcours scolaire de l'élève handicapé. 

L'équipe éducative n'est pas une instance administrative mais fonctionnelle. C'est un outil de travail permettant une concertation entre tous les adultes concernés par la situation d'un enfant. Réunie à l'initiative du directeur, elle doit permettre d'analyser la situation personnelle et concrète (évaluations scolaires, ...) d'un enfant à l'école, sans être transformée en instance disciplinaire.

Lieu de parole, d'échange et d'écoute, la réunion de l'équipe éducative ne constitue pas nécessairement un lieu de prise de décision. C'est à partir des conclusions de cette équipe, que des initiatives et des décisions pourront être prises, sans engager nécessairement la responsabilité de tous ses membres. Elle doit absolument être réunie avant toute orientation. Pour la scolarisation des enfants handicapés, l'équipe éducative s'adjoint du maître référent. Elle constitue l'instance de concertation à partir de laquelle s'organise l'élaboration et le suivi du projet pédagogique, éducatif,... (PPRE, PPS, ...). D'une manière générale, la présence des parents est indispensable au bon déroulement du dialogue

 

Les objectifs de l’équipe éducative

L'équipe éducative a pour mission :

  • examiner la situation d'un élève en difficulté eu égard à son parcours scolaire
  • rechercher des réponses adaptées
  • proposer un plan d'actions en interne et/ou avec aides extérieures
  • élaborer un dispositif pédagogique et/ou éducatif pour cet élève

 

Les causes de réunion de l'équipe éducative

A l’école maternelle : 

  • Comportement d’un enfant perturbant gravement et de façon durable le fonctionnement de la classe 
  • Comportement psychologique ou problèmes médicaux ne permettant pas d’accéder aux apprentissage de façon satisfaisante 
  • Evidente inadaptation au milieu scolaire (circulaire N°91-124 du 22/04/91)

A l’école élémentaire :

  • Difficulté particulièrement grave affectant le comportement de l’élève dans son milieu scolaire
  • Maladie
  • Problèmes psychologiques ou familiaux .
  • Difficulté importante d’apprentissage
  • Décision de maintien ou d’orientation Face à une situation de doute, l’équipe éducative peut être réunie pour permettre une évaluation pluridisciplinaire.

 

La composition de l'équipe éducative

Elle est composée par :

  • Le directeur
  • Le maître concerné
  • Les parents
  • L’enfant
  • Les personnels RASED intervenants auprès de l’élève
  • Le psychologue scolaire après observation de l’enfant au sein du groupe classe
  • Le médecin scolaire et/ou infirmières scolaires
  • Éventuellement l’assistante sociale
  • Éventuellement le référent scolaire
  • Professionnels privés (orthophoniste…) avec accord des parents
  • L’ATSEM
  • Eventuellement, un membre de l’équipe de circonscription

En cas d’impossibilité d’assister à l’équipe éducative les professionnels peuvent adresser un bilan écrit. L’équipe éducative est programmée en dehors des heures scolaires. C’est une obligation de service et l’enseignant ne peut s’y soustraire.

Les parents peuvent se faire accompagner ou remplacer par un représentant d'une association de parents d'élèves de l'école ou par un autre parent d'élève de l'école.

 

Le déroulement de la commission éducative

Le directeur de l'école a un role central. Il :.

  • établit la communication, les échanges avec la famille, le travail en partenariat
  • s'assure de la mise en œuvre des actions • organise les régulations nécessaires, les évaluations intermédiaires
  • mesure l'efficacité du dispositif en collaboration avec les différents acteurs
  • élabore la trace écrite (ou s’assure que cette trace va être établie)

Le directeur est tenu d’organiser et de présider l’équipe éducative mais en cas d’absence, il peut être représenté par un adjoint. Une lettre d’invitation est à adresser à chaque membre de l’équipe éducative au moins une semaine à l’avance . Il est préférable de prévoir un horaire où les parents pourront se rendre disponibles. L’animation de cette réunion peut être prise en charge par le directeur s’il est présent, la psychologue scolaire ou l’enseignant référent.

La synthèse de l’équipe éducative est rédigée par le secrétaire de séance désigné en début de séance mais il est préférable qu’elle soit produite en grande partie de manière collective immédiatement après la réunion. Le compte rendu est à envoyer à chaque membre et un exemplaire est archivé à l’école.

 

Les conditions de réussite de l'équipe éducative

Pour réussir l’équipe éducative doit être pilotée : 

  • l'animateur est désigné 
  • moins il est engagé personnellement dans la situation examinée, mieux cela vaut pour les discussions
  • il fixe le cadre, distribue la parole, propose des synthèses
  • il veille à ce que la décision (les objectifs et modalités du projet) émerge collectivement et ne résulte pas du pouvoir que se donne l'un des membres.
  • les rôles sont définis : l'enseignant ne décide pas pour l'assistante sociale (et viceversa),le médecin ne décide pas pour le psychologue (et vice-versa) etc.
  • l'attitude à privilégier est celle de l'écoute mutuelle, base de la synergie et de l'action coordonnée. Il s’agit d’un travail de partenariat et de partage.
  • la déontologie imprègne les travaux : discrétion, secret, respect des opinions et des personnes.
  • le temps :une heure d’équipe éducative doit être le temps maximum.
  • il faut laisser le temps aux parents de « cheminer » dans leurs représentations de l’école (certains ont la vision de leur propre vécu) et de la difficulté de leur enfant. Parfois, nous avons l’impression que l’on n’avance pas mais chaque équipe éducative permet de faire un pas

.Il faut aussi veiller à éviter :

  • Dérive du pouvoir institutionnel : un participant s'assimile totalement à une institution et entend que son point de vue prévale dans tous les cas (ce peut être l'institution scolaire, mais aussi d'autres institutions telles qu'un établissement spécialisé, les institutions sociales, …). Le travail en équipe éducative est un travail en réseau où chaque acteur apporte ses compétences, ses idées, ses propositions et cherche à les articuler avec celles des autres.
  • Dérive des finalités : le projet, l'enfant, les buts sont perdus de vue avec le risque d'aboutir à des «conversations», à des jugements hâtifs sur d'autres participants, etc.
  • L’équipe éducative doit éviter de « mettre la pression » sur les parents . Dans un premier temps il vaut mieux travailler sur l’adhésion de la famille car si les parents ont « la pression », l’action ne sera pas efficace sur le long terme. Par contre, si les parents sont négligents, une information préoccupante peut-être envisagée auprès de la Cellule départementale de l’enfance en danger. Il s’agit surtout d’aider les familles et de les accompagner à formuler leur demande auprès des professionnels.
  • Il n’est pas toujours opportun de se réunir « entre professionnels » avant l’équipe éducative. Il s’agit avant tout d’un travail de partage et de partenariat. Il ne faut surtout pas briser la relation de confiance entre l’institution et les parents. 

 

Le texte de réference

Décret 91 - 383 du 22 avril 1991 modifié par le décret n° 2005-1014 du 20 août 2005

Art. 19. - L'équipe éducative est composée des personnes auxquelles incombe la responsabilité éducative d'un élève ou d'un groupe d'élèves. Elle comprend le directeur de l'école, le ou les maîtres, les parents concernés, le psychologue scolaire, les enseignants spécialisés intervenant dans l'école, éventuellement le médecin de l'éducation nationale, l'infirmière scolaire, l'assistante sociale et les personnels contribuant à la scolarisation des enfants handicapés. Le directeur d'école peut recueillir l'avis des agents spécialisés des écoles maternelles.

Elle est réunie par le directeur chaque fois que l'examen de la situation d'un élève ou d'un groupe d'élèves l'exige, qu'il s'agisse de l'efficience scolaire, de l'assiduité ou du comportement.

Les parents peuvent se faire accompagner ou remplacer par un représentant d'une association de parents d'élèves de l'école ou par un autre parent d'élève de l'école.