Le projet d'école

Les principes du projet d'école

Le projet d’école, élaboré par l’équipe pédagogique sous l’autorité du directeur, définit, pour l’école, des priorités en s'appuyant sur des référentiels communs : le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, les programmes nationaux, le projet académique.

Dans le cadre de la refondation de l'école, ce travail s'inscrit dans une réflexion plus large, celle liée à la mise en œuvre des projets éducatifs territoriaux (PEDT) qui formalisent une démarche permettant de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent de qualité avant, pendant et après l'école.

Le document doit être impérativement rempli électroniquement.

 

L'élaboration du projet d'école

Il convient en premier lieu d'évaluer le projet d’école précédent (points forts/points faibles) et de prendre en compte de la situation de l’école et de son évolution. Un fichier d'analyse était proposé pour cette analyse.

Il doit être ensuite procédé à la définition des axes du projet d’école. Trois intitulés académiques prioritaires et obligatoires sont déjà inscrits.sur la base du projet académique 2012-2015. L’école peut cependant ajouter un intitulé supplémentaire dans « Réussite » ou dans « Equité » ou dans « Solidarité » choisi parmi les priorités de l’école. A noter un nouveau projet académique pour la période 2016-2019.

Pour chaque axe, le projet décline les objectifs et les partenariats. Des fiches actions sont établies pour atteindre ces objectifs.

Le projet d'école est envoyé à l'IEN qui l'analyse et donne son avis avant de le signer.Analyse.

 

La mise en œuvre du projet d’école

Le projet d'école est présenté au conseil d’école et sera évalué à son terme. Mais un bilan intermédiaire annuel doit être fait pour mettre en place d'éventuelles mesures de réajustement.

 

Les textes de référence

Article D411-8 Modifié par Décret n°2012-16 du 5 janvier 2012 - art. 7 (VD)

Dans chaque école, un projet d'école est élaboré par le conseil des maîtres avec les représentants de la communauté éducative. Il est adopté, pour une durée comprise entre trois et cinq ans, par le conseil d'école conformément aux dispositions de l'article D. 411-2. 

Le projet d'école définit les modalités particulières de mise en œuvre des objectifs et des programmes nationaux ; il précise pour chaque cycle les actions pédagogiques qui y concourent ainsi que les voies et moyens mis en œuvre pour assurer la réussite de tous les élèves et pour associer les parents ou le représentant légal à cette fin. Il organise la continuité éducative avec les activités proposées aux élèves en dehors du temps scolaire, notamment dans le cadre des dispositifs de réussite éducative. 

Le projet d'école peut prévoir, pour une durée maximale de cinq ans, la réalisation d'expérimentations portant sur les domaines énumérés au troisième alinéa de l'article L. 401-1. Les objectifs, principes et modalités générales de ces expérimentations sont approuvés par le directeur académique des services de l'éducation nationale agissant sur délégation du recteur d'académie. Ces expérimentations font l'objet d'une évaluation annuelle par le conseil des maîtres de l'école ; les corps d'inspection concourent à cette évaluation.