Le livret de compétences

Le livret personnel de compétences (LPC) atteste l'acquisition des connaissances et compétences du socle commun, de l'école primaire à la fin de la scolarité obligatoire. Depuis la rentrée 2009, il est généralisé à tous les collèges.Depuis la session 2011 de l’examen du Diplôme National du Brevet des collèges, la maîtrise du palier 3 du socle commun est indispensable pour être admis.Les conditions sont donc désormais les suivantes, pour réussir à l’examen:

  • Avoir une moyenne supérieure ou égale à 10/20 sur l’ensemble des notes correspondant aux épreuves écrites, à l’oral d’histoire des arts et aux résultats du contrôle continu de la classe de 3ème 
  • Avoir validé le palier 3 du socle commun, validation attestée par le Livret Personnel de Compétences du candidat. Cette validation est faite par le chef d’établissement, sur avis des enseignants de l’élève.

Pour l'année 2012-2013 le LPC fait l'objet d'une simplification.

 
Le LPC 2009 collège

Il est basé sur 7 compétences devant étre acquise en fin de scolarité obligatoire

  • Maitrise de la langue Française
  • Pratique d'une langue vivante étrangère validée par le A2 (voir Les niveaux de langue)
  • Principaux éléments de mathématiques et culture scientifique et technologique
  • Maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication (voir Le B2I - Brevet Informatique et Internet)
  • Culture humaniste
  • Compétences sociales et civiques
  • Autonomie et initiative

Chacune de ces compétences est divisé en domaines qui sont eux mêmes divisés en items, soit au total 97 items à valider dans 26 domaines !!!

Vous pouvez télécharger l'attestation de palier 3.

 

Un livret bien mal utilisé

Les inspections générales ont conduit en aout 2012 une étude approfondie sur la façon dont le livret personnel de compétences avait été renseigné et utilisé dans les collèges au printemps 2011. La disparité des situations est importante, allant de l'implication forte de certains établissements dans la réflexion sur l'évaluation des élèves au remplissage automatique du livret dans des cas extrêmes.

S’agissant des familles, l’inspection générale a constaté qu’elles ignoraient tout de ces nouvelles modalités d’évaluation. L’étude montre aussi que l’institution a géré cette innovation, pourtant identifiée comme essentielle à la mise en œuvre du socle commun, en privilégiant sa réussite technique plutôt que son sens.

 

Le LPC simplifié pour 2012-2013

Pour l'année scolaire 2012-2013, le LPC se présente sous une version simplifiée avant une modification  plus complète dans le cadre de la refondation de l'école.

Le principe selon lequel seule la validation des 7 compétences est obligatoire est réaffirmé. L'effort de simplification porte essentiellement sur le processus de validation et l'information des familles :

Dans le cas des élèves ne rencontrant pas de difficultés particulières, l'attribution du socle repose uniquement sur la validation des sept compétences, sans que soit exigé le renseignement des domaines et des items du livret personnel de compétences.
Lorsqu'il s'avère que l'acquisition d'une compétence est discutée, les équipes pédagogiques ne renseignent que les domaines et non plus les items (26 domaines, pour le palier 3, contre 97 items au total).
Une simple attestation de validation des compétences, en une page au lieu des 25 pages du livret actuel, sera adressée aux familles.

Vous pouvez télécharger le modèle d'attestation